de la Patagonie à l'Insulinde
Nicolas Bonnaud, photographie

Extrême-OrientAmérique Latine

De l'Himalaya au Pacifique

Indochine. Caduque et décrié, ce toponyme ancien conserve pourtant une vraie pertinence, qui reflète l'héritage fusionnel de deux cultures très contrastées : l'indienne et la chinoise. Marchands, savants, religieux, ambassadeurs – plus rarement : guerriers ; innombrables furent les ressortissants des deux immenses contrées à écumer les mers et les détroits qui les séparent, brassant les populations, les richesses, les idées en un va-et-vient incessant.

A force d’escales et d’échanges, au fil des siècles, à l’angle biscornu de l’Asie du Sud-est, dans l'entrelacs labyrinthique des ethnies et des us qui se sont progressivement imbriqués entre Himalaya et Pacifique, le long des grands fleuves et des mers bordières, une synthèse s'est opérée, pleine de variantes locales, de syncrétismes improbables – émaillée dans ses recoins les moins accessibles de particularismes jalousement préservés.

Univers spirituel
Identités ? Portraits !
L'âge tendre
Labeurs
Poils, plumes, pétales, etc.
Les demeures du temps
La terre et l'eau
Royaume de Lo
Fêtes khmères – Kathina
Fêtes khmères – Ok Om Bok
Combats de buffles
Panem et circenses
Monywa
Khangchendzonga
Philippines
Laos
Tết đến rồi
Festival Unoy
Les neuf dragons

Des Andes à l'Atlantique

Antithèse des structures asiatiques, l'espace précolombien austral s'est construit avant tout sur les hauteurs, au plus profond et au plus haut de l'altière Cordillère des Andes. Loin des deltas et des côtes, les bâtisseurs ont érigé leurs cités, leurs temples, leur empire et leur gloire au faîte du continent. C'est à peine si les armées puissantes de l'Inca ont foulé le pourtours broussailleux des plaines infinies de l'Orient ; Chaco ou Pampa, plus tard Patagonie : ces immensités planes et hostiles sont longtemps demeurées l'apanage de peuplades nomades, indomptables, dont les fiers Fils du Soleil jalousaient cependant les trésors tropicaux : plumes, peaux, parures chatoyantes et convoitées...

Puis vint l'Espagnol, qui tomba les empires, décima les peuples, ensemença la plaine, engendra les villes tentaculaires... Le cheval fit une irruption fracassante, conquit les espaces et les peuples, s'imposant presque partout. D'autres migrations encore : Africains, gringos, colons de tous horizons, Mennonites, Gallois, Kelpers ou Coréens... Métisse et complexe, telle est l'Amérique Australe d'aujourd'hui, érigée sur le socle perpétuel et enivrant des grands espaces.

Malouines
Puna
Ornithologie
Lençóis Maranhenses
Carretera Austral
El Pedral
Gauchos
Polo argentino
Les Lacs
Glaces
Nicolas Bonnaud
Etienne Fréneaux
contact@indochinapics.com
Paris, Córdoba, Sài Gòn